Leg Curl Assis : L’Exercice Idéal pour des Ischio-Jambiers Solides

 Écrit par 

Julien Raby

 Mis à jour le 

Nous pouvons recevoir une commission de nos liens d'affiliation sans frais supplémentaires pour vous. Voir la page de divulgation.


Découvrez le leg curl assis, un exercice de musculation essentiel pour vos muscles ischio-jambiers (arrière des cuisses). Cet article vous propose un guide complet de cet exercice simple : de sa définition à son intégration dans votre programme d’entraînement. Nous vous dévoilerons également les erreurs à éviter et comment maximiser ses bénéfices pour un entraînement sûr et efficace. C’est parti !

Qu’est-ce qu’un leg curl assis?

Le leg curl assis est un exercice de musculation visant spécifiquement les muscles situés à l’arrière de vos cuisses, les ischio-jambiers. Comme son nom l’indique, cet exercice se pratique en position assise sur une machine à leg curl, permettant de lever une charge via un mouvement de flexion des jambes.

Un homme âgé fait du leg curl assis
  • Save

Histoire et origine du leg curl assis

Cet exercice est devenu populaire dans les années 1970 avec l’avènement de l’entraînement en salle et l’introduction de machines d’exercice plus diversifiées. Il a été créé dans le but de cibler spécifiquement les ischio-jambiers, une partie du corps souvent négligée par les exercices et programmes de musculation traditionnels.

Les muscles sollicités par le leg curl assis

L’exercice du leg curl assis cible principalement les ischio-jambiers, mais il engage également les muscles des mollets à un degré moindre. C’est un exercice d’isolation qui permet un travail intensif et ciblé de ces groupes musculaires.

Les bienfaits du leg curl assis

Pratiquer régulièrement le leg curl assis offre plusieurs avantages.

  • En premier lieu, il renforce les muscles postérieurs de la cuisse, ce qui peut contribuer à améliorer la performance sportive, à prévenir les blessures et à favoriser un meilleur équilibre musculaire. Il est particulièrement bénéfique pour les sportifs pratiquant des disciplines nécessitant une forte puissance des membres inférieurs comme le sprint ou le football.
  • De plus, cet exercice peut contribuer à sculpter et tonifier le bas du corps pour un rendu esthétique plus musclé et harmonieux.

Comment réaliser le leg curl assis ?

Voici les différentes étapes à suivre pour réaliser un leg curl efficace:

  1. Position de départ : Asseyez-vous sur la machine de leg curl assis. Réglez la machine de sorte que vos genoux soient alignés avec le pivot de la machine. Positionnez le coussin de levage contre vos chevilles.
  2. Phase concentrique : En gardant le dos droit et en contractant votre tronc, tirez le coussin de levage vers le bas en pliant les genoux. Assurez-vous de ne pas bouger le haut de votre corps pendant l’exécution du mouvement. Concentrez-vous sur la contraction des ischio-jambiers et réalisez une amplitude de mouvement complète.
  3. Phase excentrique : Ramenez lentement vos pieds à la position initiale en contrôlant le mouvement pour éviter un retour brusque du coussin.
Un homme fait du leg curl assis
  • Save
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Les erreurs communes

Voici quelques erreurs à éviter pour optimiser l’efficacité de l’exercice et réduire le risque de blessure :

  • Ne pas aligner les genoux avec le pivot de la machine : Cela peut entraîner un stress inutile sur les genoux.
  • Utiliser un poids trop lourd : Cela peut conduire à une mauvaise exécution et potentiellement à des blessures. Il est préférable de commencer avec un poids plus léger et d’augmenter progressivement.
  • Bouger le haut du corps pendant l’exercice : Le haut du corps doit rester stable pendant l’exécution du mouvement. Bouger le haut du corps peut réduire l’efficacité de l’exercice et augmenter le risque de blessure.

Leg curl assis vs leg curl classique

Le leg curl assis et le leg curl classique (ou allongé) sont deux exercices de musculation qui ciblent les mêmes muscles, mais de manière légèrement différente. L’avantage du leg curl assis est qu’il permet une isolation des ischio-jambiers plus importante en raison de la position assise. Il est également souvent préférable pour les personnes qui ont des problèmes de dos, car il met moins de pression sur la colonne vertébrale par rapport au leg curl allongé.

Cependant, il est important de noter que l’un n’est pas nécessairement meilleur que l’autre. L’important est de choisir l’exercice qui vous convient le mieux, en fonction de vos objectifs, de votre niveau de forme physique et de votre confort.

Une femme fait du leg curl classique en salle de sport
  • Save
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Quels autres muscles travailler pour compenser le travail des muscles sollicités?

Une approche équilibrée de la musculation implique de travailler tous les groupes de muscles de manière proportionnée. Lorsque vous renforcez les ischio-jambiers avec le leg curl assis, il est également important de renforcer les muscles antagonistes, ou les muscles qui effectuent le mouvement opposé.

  1. Quadriceps : Les quadriceps sont les muscles antagonistes des ischio-jambiers. Ils sont responsables de l’extension de la jambe au niveau du genou.
  2. Muscles du tronc : Le tronc est la colonne vertébrale de votre corps, et il est crucial pour presque tous les mouvements que vous faites. Le renforcement de votre tronc améliorera votre stabilité, votre équilibre et la coordination, tout en réduisant le risque de blessures. Des exercices tels que les planches, les crunches ou les russian twists peuvent aider à renforcer cette zone.
  3. Muscles de la chaîne postérieure : Bien que le leg curl assis cible les ischio-jambiers, il est également crucial de renforcer l’ensemble de la chaîne postérieure, qui comprend les muscles du bas du dos, les fessiers et les mollets. Des exercices comme le soulevé de terre, le hip thrust ou les ponts peuvent être utilisés pour renforcer ces muscles.

En travaillant de manière équilibrée tous ces groupes musculaires, vous serez en mesure de maximiser vos performances, de prévenir les blessures et d’améliorer votre apparence physique générale.

Exercices Complémentaires

Le leg curl assis est un excellent exercice pour cibler les ischio-jambiers, mais pour obtenir un entraînement équilibré des jambes, il est important de compléter cet exercice par d’autres mouvements qui travaillent le reste des muscles des jambes. Voici les meilleurs exercices complémentaires :

Squats

Le squat est l’exercice roi pour les jambes. Il cible principalement les quadriceps, mais sollicite aussi les fessiers, les ischio-jambiers et les mollets.

Un homme réalise un squat barre
  • Save
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Fentes

Les fentes sont un autre exercice de renforcement des jambes qui cible les quadriceps, les fessiers, les ischio-jambiers et les muscles du tronc.

Un homme fait des fentes avant
  • Save
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Leg Extension

L’exercice du leg extension est un mouvement d’isolation des quadriceps, qui sont le groupe de muscles opposé aux ischio-jambiers. Il s’agit du mouvement antagoniste (mouvement inverse) au leg curl. En ajoutant cet exercice à votre routine, vous obtiendrez un équilibre entre le renforcement des muscles à l’avant et à l’arrière de vos jambes.

Un homme fait du leg extension
  • Save
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Extensions des mollets

L’exercice des extensions de mollets, comme son nom l’indique, est un exercice de musculation des mollets, complétant ainsi votre entraînement des jambes.

Une personne réalise des extensions de mollets
  • Save
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Il est essentiel de se rappeler que l’équilibre est la clé pour tout entraînement de musculation. L’entraînement de tous les groupes musculaires des jambes, et pas seulement des ischio-jambiers, vous aidera à construire des jambes fortes et équilibrées et à prévenir les déséquilibres musculaires pouvant entraîner des blessures.

Exemple de programme jambes incluant le leg curl assis

Voici un exemple de séance de musculation pour les jambes incluant le leg curl assis. Ce programme est conçu pour un niveau intermédiaire.

  1. Squats : 4 séries de 10 répétitions
  2. Leg press : 4 séries de 12 répétitions
  3. Fentes : 3 séries de 12 répétitions par jambe
  4. Leg curl assis : 3 séries de 15 répétitions
  5. Extension de jambes : 3 séries de 15 répétitions
  6. Mollets assis : 3 séries de 20 répétitions

Il est recommandé de réaliser cet entraînement une à deux fois par semaine, selon votre niveau de forme physique et vos objectifs. Assurez-vous de bien échauffer avant l’entraînement et de vous étirer après pour favoriser la récupération.

Leg Curl Assis : Le bilan Boxlife

Le leg curl assis est un exercice de musculation puissant et efficace qui cible spécifiquement les ischio-jambiers. Grâce à son action isolée, il permet un renforcement et une définition accrue de ces muscles, souvent négligés dans les entraînements standards. Cependant, comme pour tout exercice de musculation, la qualité d’exécution est essentielle pour prévenir les blessures et maximiser les résultats.

Il est aussi important de rappeler que le leg curl assis n’est qu’une partie d’un programme d’entraînement complet pour les jambes. D’autres exercices, visant à renforcer les quadriceps, les muscles du tronc et l’ensemble de la chaîne postérieure, doivent également être intégrés pour obtenir un entraînement équilibré et complet.

En somme, le leg curl assis peut être un ajout précieux à votre routine d’entraînement, que vous cherchiez à gagner en force, à améliorer votre esthétique ou à optimiser vos performances sportives.

FAQ: Leg curl assis

Voici les réponses à vos questions concernant le leg curl:

Dois-je inclure le leg curl assis dans mon programme d’entraînement si je fais déjà d’autres exercices pour les jambes ?

Oui, le leg curl assis est un excellent ajout à tout programme d’entraînement des jambes. Il cible spécifiquement les ischio-jambiers, un groupe musculaire de l’arrière des jambes souvent négligé dans les programmes d’entraînement.

Le leg curl assis est-il sûr pour mes genoux ?

Oui, tant que l’exercice est réalisé correctement. Il est crucial de bien positionner les genoux en alignement avec le pivot de la machine et d’utiliser un poids approprié pour éviter tout stress excessif sur les genoux.

Puis-je faire le leg curl assis si j’ai mal au dos ?

Le leg curl assis est souvent préférable pour ceux qui ont des problèmes de dos, car il met moins de pression sur la colonne vertébrale que le leg curl allongé. Cependant, si vous ressentez une douleur pendant l’exercice, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de continuer.

À quelle fréquence dois-je faire le leg curl assis ?

Cela dépend de votre niveau de forme physique et de vos objectifs. En général, il est recommandé d’inclure des exercices pour les ischio-jambiers, comme le leg curl assis, une à deux fois par semaine dans votre programme d’entraînement.

Quelle est la différence entre le leg curl assis et le leg curl allongé ?

Les deux exercices ciblent les ischio-jambiers, mais de manière légèrement différente. Le leg curl assis permet une plus grande activation des ischio-jambiers en raison de la position assise, tandis que le leg curl allongé peut mettre plus de pression sur la colonne vertébrale.

Related articles

A propos de

Je m'appelle Julien Raby et je suis l'un des propriétaires de BoxLife. Voici mon parcours sur LinkedIn si vous souhaitez obtenir plus d'informations. J'ai toujours été actif et j'ai découvert le Crossfit il y a environ 7 ans. Mon objectif est de vous aider à améliorer vos performances en Crossfit en vous donnant des conseils sur des mouvements spécifiques, des entraînements et du matériel. Vous avez une question ? N'hésitez pas à me contacter !

Article ajouté au panier
0 Produit - $0.00
Share via
Copy link