Dos

Lat Pulldown : L’Exercice de Rêve pour Obtenir un Dos Blindé

Rédigé par:

Julien Raby

Mise à jour:

Un homme musclé et tatoué fait du lat pulldown

Avez-vous déjà entendu parler du lat pulldown ? C’est l’un des meilleurs exercices pour développer un dos robuste. Si vous vous interrogez sur cet exercice, ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous guider.

Dans cet article, nous allons explorer le lat pulldown sous tous ses angles : de sa réalisation correcte aux erreurs courantes à éviter. Nous verrons également quelques variantes intéressantes et des alternatives si vous n’avez pas l’équipement nécessaire. Et pour couronner le tout, nous vous montrerons comment incorporer le lat pulldown dans une séance de musculation équilibrée. Allons-y !

Qu’est-ce que le lat pulldown?

Le lat pulldown est un mouvement de musculation effectué à l’aide d’une machine spécifique, souvent trouvée dans les salles de sport. En position assise, vous tirez une barre fixée à un câble vers le bas, généralement vers votre poitrine. Le mouvement se concentre sur le tirage de la barre avec une technique contrôlée, en évitant de solliciter inutilement les autres parties du corps.

C’est un exercice qui a fait ses preuves pour travailler efficacement les muscles du dos, d’où son nom : « lat » vient de « latissimus dorsi« , les grands muscles du dos. Il est aussi connu sous le nom de tirage vertical ou tirage poitrine.

Un homme fait du tirage poitrine
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Les muscles sollicités par le lat pulldown

Le lat pulldown est un exercice qui cible principalement les muscles du dos, en particulier le grand dorsal (« lats »). Mais l’exercice ne se limite pas à cela. En effet, en plus des grands dorsaux, d’autres muscles sont sollicités, tels que les rhomboïdes et les muscles trapèzes dans le dos, les biceps et même certains muscles de l’avant-bras. C’est ce qui fait du lat pulldown un exercice si apprécié : il offre un entraînement complet et équilibré pour le haut du corps.

Meilleur achat
Optimum Nutrition Gold Standard 100% Whey

Basé sur nos tests, voici la meilleure poudre de protéine pur la plupart des gens. Le rapport qualité/prix est excellent, avec 24 grammes de protéines et 5,5 grammes d'acides aminés.

Pros:
  • Bon marché
  • Contient trois types de whey
  • Améliore la digestion
Voir le prix

Comment réaliser le lat pulldown correctement ?

Décortiquons l’exécution parfaite du lat pulldown. Une bonne technique est essentielle pour des résultats optimaux.

Les étapes pour faire le lat pulldown : instructions détaillées

  • Ajustez la machine : Assurez-vous que vos cuisses sont bien maintenues sous les coussinets.
  • Position de départ : Asseyez-vous et saisissez la barre avec une prise légèrement plus large que vos épaules.
  • Le mouvement : Tirez la barre vers le bas vers votre poitrine en gardant le dos droit.
  • Respiration : Respirez à l’effort et expirez en revenant à la position initiale.
  • Contrôle : Veillez à garder le contrôle pour toute l’amplitude de mouvement, en utilisant vos muscles du dos, pas l’élan.

Les erreurs communes à éviter lors de l’exécution du lat pulldown

Lors de l’exécution du lat pulldown, veillez à éviter ces erreurs courantes :

  • Utiliser l’élan : Cela peut réduire l’efficacité de l’exercice et augmenter le risque de blessure.
  • Tirer la barre derrière la tête : Cette position peut mettre une pression excessive sur les épaules. Le tirage nuque est ainsi une variante qui n’est pas recommandable. La bonne position consiste à tirer la barre devant vous.
  • Erreurs de posture : Assurez-vous de garder votre dos droit pour un mouvement efficace et sécurisé.

Variantes du lat pulldown

Vous avez maîtrisé la technique de base du lat pulldown et vous cherchez à pimenter votre entraînement ? Essayez ces variantes, qui reproduisent toutes le même type de mouvement.

Lat pulldown prise serrée

La prise serrée permet de solliciter différemment les muscles du dos. Dans cette variante, les mains sont placées plus près l’une de l’autre sur la barre, généralement à la largeur des épaules. Cela peut aider à mettre davantage l’accent sur les muscles du milieu du dos.

Un homme fait du lat pulldown en prise serrée
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Lat pulldown avec prise supination

Dans cette variante, vous allez utiliser une barre plus petite et tenir les poignées de manière à ce que vos paumes soient tournées vers vous (supination). Cette position permet de solliciter davantage les biceps.

Un homme fait du lat pulldown en supination
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Alternatives au lat pulldown

N’avez-vous pas accès à une machine de tirage ? Ou peut-être cherchez-vous à diversifier votre routine d’entraînement ? Voici quelques alternatives efficaces.

Tractions en pronation

Les tractions en pronation sont une excellente alternative au lat pulldown. Elles sollicitent les mêmes groupes musculaires et peuvent être réalisées avec diverses prises pour cibler différents muscles.

Un homme fait des tractions
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Rowing barre

Le rowing barre buste penché est un autre exercice fantastique pour travailler le dos. En se penchant vers l’avant et en tirant la barre vers la poitrine, vous solliciterez vos dorsaux de manière similaire au lat pulldown.

Un homme fait du rowing barre buste penché
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Pull-over

Le pull-over est un exercice qui cible principalement les muscles du dos, mais il sollicite aussi les triceps. Allongé sur un banc, vous allez tenir une barre (ou un haltère à deux mains) et la passer par-dessus votre tête.

Un homme fait du pull over à la barre
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

T-bar row

Le T-bar row est un exercice de tirage qui peut être effectué avec un équipement minimal. Il est excellent pour renforcer le dos et améliorer la posture.

Un homme fait du rowing T-barre
Crédit illustration © Aliaksandr Makatserchyk

Quels sont les muscles antagonistes des dorsaux ?

Comprendre les muscles antagonistes est crucial pour un entraînement équilibré. Mais quels sont-ils et pourquoi sont-ils importants ?

Définition des muscles antagonistes

Les muscles antagonistes sont ceux qui effectuent l’action opposée à celle des muscles agonistes (ceux qui sont principalement utilisés pendant un mouvement). Dans le cas du lat pulldown, si les muscles du dos (latissimus dorsi) sont les agonistes, alors les muscles antagonistes sont principalement ceux de la poitrine (pectoraux).

L’importance de travailler les muscles antagonistes

Travailler les muscles antagonistes est crucial pour plusieurs raisons. Tout d’abord, cela aide à maintenir un équilibre musculaire, ce qui peut prévenir les blessures et obtenir une bonne posture. De plus, un entraînement équilibré peut améliorer les performances globales, car les muscles antagonistes aident à contrôler le mouvement des muscles agonistes. Par exemple, lors du lat pulldown, travailler votre poitrine peut aider à améliorer la phase de retour à la position initiale.

Exemples d’exercices pour les muscles antagonistes

Pour équilibrer votre entraînement, vous pouvez intégrer des exercices qui ciblent les muscles de la poitrine, tels que le développé couché, le développé incliné, les dips ou les écartés aux haltères. En combinant ces exercices avec le lat pulldown, vous obtiendrez un entraînement du haut du corps bien équilibré.

Un femme fait du lat pulldown en salle de sport

Exemple d’entraînement du dos incluant le lat pulldown

Maintenant que nous avons acquis une compréhension approfondie du lat pulldown, mettons tout cela en pratique avec un exemple d’entraînement du dos.

Meilleur achat
Optimum Nutrition Gold Standard 100% Whey

Basé sur nos tests, voici la meilleure poudre de protéine pur la plupart des gens. Le rapport qualité/prix est excellent, avec 24 grammes de protéines et 5,5 grammes d'acides aminés.

Pros:
  • Bon marché
  • Contient trois types de whey
  • Améliore la digestion
Voir le prix
  • Lat pulldown : 3 séries de 10-12 répétitions
  • Rowing à la barre : 3 séries de 10-12 répétitions
  • Lat pulldown prise serrée : 3 séries de 10-12 répétitions
  • Pull-over avec haltère : 3 séries de 10-12 répétitions
  • Soulevé de terre : 3 séries de 10-12 répétitions
  • Extensions lombaires : 3 séries de 10-12 répétitions

N’oubliez pas, la clé d’un bon entraînement est la régularité et l’attention portée à la forme. Écoutez votre corps, reposez-vous si nécessaire, et n’oubliez pas de vous hydrater. Bon entraînement !

Un homme fait du lat pulldown en salle de sport

FAQ : Lat Pulldown

Voici les réponses aux questions les plus fréquentes sur le lat pulldown:

Qu’est-ce que le lat pulldown ?

Le lat pulldown est un excellent exercice de musculation effectué sur une machine de tirage. Il vise principalement le dos, notamment le grand dorsal (latissimus dorsi). L’exercice consiste à tirer une barre vers soi, tout en gardant le dos droit.

Quels sont les muscles sollicités lors du lat pulldown ?

Le lat pulldown sollicite principalement le grand dorsal (latissimus dorsi), mais engage aussi le rhomboïde, le trapèze et les muscles de l’arrière des épaules. En outre, les biceps et l’avant-bras sont sollicités de façon secondaire pour stabiliser le mouvement.

Quelles sont les erreurs courantes lors de la réalisation du lat pulldown ?

Les erreurs courantes lors du lat pulldown incluent l’utilisation de l’élan pour tirer la barre (ce qui réduit l’efficacité), tirer la barre derrière la tête (ce qui peut causer des tensions dans les épaules), et arrondir le dos au lieu de le maintenir droit.

Quelles sont les alternatives au lat pulldown ?

Si vous n’avez pas accès à une machine de lat pulldown, vous pouvez effectuer des tractions en pronation, du rowing barre, des pull-overs avec haltère ou des T-bar rows. Ces exercices ciblent également les muscles du dos et peuvent être intégrés dans votre routine d’entraînement.

Pourquoi est-il important de travailler les muscles antagonistes ?

Travailler les muscles antagonistes, comme les pectoraux dans le cas du lat pulldown, aide à maintenir un équilibre musculaire et à prévenir les blessures. De plus, cela peut améliorer l’efficacité de l’exercice, car les muscles antagonistes aident à contrôler le mouvement des muscles agonistes.

About Julien Raby

Je m'appelle Julien Raby et je suis l'un des propriétaires de BoxLife. Voici mon parcours sur LinkedIn si vous souhaitez obtenir plus d'informations. J'ai toujours été actif et j'ai découvert le Crossfit il y a environ 7 ans. Mon objectif est de vous aider à améliorer vos performances en Crossfit en vous donnant des conseils sur des mouvements spécifiques, des entraînements et du matériel. Vous avez une question ? N'hésitez pas à me contacter !