Anatomie : Nom des Muscles du Corps Humain

 Écrit par 

Julien Raby

 Mis à jour le 

Nous pouvons recevoir une commission de nos liens d'affiliation sans frais supplémentaires pour vous. Voir la page de divulgation.


Vous souhaitez connaître l’intégralité des muscles du corps humain ? Que vous soyez un sportif aguerri ou simplement curieux d’en savoir plus sur votre corps, ce guide vous permettra de comprendre l’anatomie des muscles du corps humain.

Du visage aux pieds, en passant par les bras et le tronc, nous verrons ensemble aperçu des muscles de chaque groupe musculaire. Vous découvrirez également comment maintenir une bonne santé musculaire grâce à l’exercice, la prévention des blessures et une nutrition adaptée. C’est parti !

Voici le nom des muscles du corps humain
  • Save

Les différents types de muscles du corps humain

Le corps humain contient trois types principaux de muscles qui varient en fonction de leur forme, leur emplacement et leur fonction.

Muscles squelettiques

Aussi appelés muscles striés, ce sont les muscles qui sont directement attachés aux os et sont principalement responsables du mouvement volontaire du corps. Ils représentent la majorité des muscles que nous avons mentionnés précédemment.

Muscles lisses

Ce type de muscle est présent dans les organes internes tels que l’estomac, les intestins, les vaisseaux sanguins et la vessie. Ils sont responsables des mouvements involontaires tels que la contraction et la relaxation qui se produisent dans le cadre des processus corporels internes.

Muscles cardiaques

Ce type de muscle n’est présent que dans le cœur. Comme les muscles lisses, les muscles cardiaques travaillent automatiquement sans nécessiter d’effort conscient.

Principaux muscles du corps
  • Save
Crédits illustration: @lepetitjournal.com

Les muscles de la tête et du cou

Notre tête et notre cou abritent une multitude de muscles, allant de ceux qui nous permettent d’exprimer nos émotions à ceux qui soutiennent notre tête.

Une personne osculte les muscles du cou d'une autre
  • Save

Les muscles du visage

Le visage contient une variété de muscles spécialisés. Ces muscles sont attachés à notre peau et permettent une grande variété de mouvements qui aident à exprimer nos émotions. Voici les plus notables:

  • Le muscle orbiculaire de l’oeil qui nous permet de cligner des yeux
  • Le muscle zygomatique majeur qui nous permet de sourire
  • Le muscle frontal qui permet de froncer les sourcils.

Les muscles du cou

Le cou contient des muscles essentiels qui soutiennent la tête, permettent le mouvement de la tête et du cou, et aident à la déglutition et à la parole.

  • Le muscle sternocléidomastoïdien est le plus visible, permettant la rotation et l’inclinaison de la tête.
  • Les muscles scalènes, situés de chaque côté du cou, aident à la flexion latérale et jouent un rôle dans la respiration.
  • Le muscle platysma aide à abaisser la mâchoire et à tirer vers le bas la lèvre inférieure et le coin de la bouche.
  • À l’intérieur du cou, un groupe de muscles appelés muscles supra-hyoïdiens et infra-hyoïdiens aident à la déglutition et à la parole.

Les muscles des épaules

L’épaule est une zone de mouvement complexe du corps humain, contenant une variété de muscles qui permettent une large gamme de mouvements.

Un homme se tient l'épaule
  • Save

Deltoïdes

Le deltoïde est le groupe musculaire de l’épaule le plus extérieur, donnant à l’épaule sa forme arrondie. Il est composé de trois faisceaux distincts, chacun ayant une fonction spécifique :

  • Faisceau antérieur : permet l’élévation et la rotation intérieure du bras.
  • Faisceau moyen : permet l’abduction de l’épaule.
  • Faisceau postérieur : participe à la rétropulsion (mouvement vers l’arrière) et à la rotation externe du bras.

Coiffe des rotateurs

La coiffe des rotateurs est un groupe de muscles et de tendons qui stabilisent l’épaule. Elle est composée de quatre muscles :

  • Le subscapulaire : participe à la rotation interne de l’épaule.
  • Le sus-épineux : contribue à l’abduction de l’épaule.
  • L‘infra-épineux : permet la rotation externe de l’épaule.
  • Le petit rond : assiste également la rotation externe de l’épaule.

Ces muscles travaillent ensemble pour permettre une grande variété de mouvements, tout en maintenant la stabilité de l’épaule.

Les muscles du bras

Le bras contient de nombreux muscles qui permettent une grande variété de mouvements et qui sont souvent ciblés lors d’entraînements de musculation.

Cette personne montre son biceps
  • Save

Muscles des biceps

Le biceps brachial est le muscle principal du bras et est composé d’une partie longue et d’un partie courte :

  • Chef long : commence à l’épaule et se termine au niveau du coude.
  • Chef court : commence aussi à l’épaule mais se termine un peu plus haut sur le bras.

Ces deux parties travaillent ensemble pour permettre la flexion du coude et la rotation de l’avant-bras.

Muscles des triceps

Le triceps brachial est le grand muscle situé à l’arrière du bras, composé de trois parties :

  • Longue portion : commence à l’épaule et se termine au niveau du coude.
  • Portion latérale : commence au milieu du bras et se termine au niveau du coude.
  • Portion médiale : commence également au milieu du bras mais se termine un peu plus haut sur le bras.

Ces trois parties travaillent ensemble pour permettre l’extension du coude, soit le  mouvement inverse de la flexion du bras assurée par le biceps.

Muscles des avant-bras

Les muscles de l’avant-bras permettent les mouvements du poignet et des doigts. Ils sont divisés en deux groupes :

  • Les muscles fléchisseurs, qui permettent la flexion du poignet et des doigts. Ces muscles comprennent le fléchisseur carpi radialis, le fléchisseur carpi ulnaris, et le fléchisseur digitorum profundus, entre autres.
  • Les muscles extenseurs, qui permettent l’extension du poignet et des doigts. Les principaux muscles extenseurs de l’avant-bras comprennent l’extenseur carpi radialis longus, l’extenseur carpi radialis brevis, et l’extenseur digitorum.

Muscles de la main

La main contient un grand nombre de petits muscles qui permettent la dextérité et la précision de nos mouvements. Ces muscles sont divisés en deux groupes principaux :

  • Les muscles de l’éminence thénar, qui sont situés à la base du pouce et permettent ses mouvements.
  • Les muscles de l’éminence hypothénar, qui sont situés à la base du petit doigt et permettent ses mouvements.

D’autres muscles, comme les interosseux et les lombricaux, permettent les mouvements complexes des doigts.

Les muscles de la poitrine

La poitrine contient plusieurs muscles importants qui jouent un rôle crucial dans la respiration et les mouvements des bras et des épaules.

Une personne se tient la poitrine
  • Save

Pectoraux

Les muscles pectoraux sont les muscles principaux de la poitrine et se divisent en deux groupes principaux :

  • Le grand pectoral : Ce muscle large et plat couvre la majeure partie de la poitrine et joue un rôle majeur dans les mouvements de l’épaule et du bras, comme la flexion, l’adduction et la rotation interne.
  • Le petit pectoral : Situé sous le grand pectoral, ce muscle contribue à la protraction de l’épaule (mouvement vers l’avant) et joue un rôle dans la respiration en élevant les côtes lors d’une inspiration profonde.

Intercostaux

Les muscles intercostaux sont un groupe de muscles situés entre les côtes. Ils sont essentiels pour la respiration. Ils se divisent en deux groupes :

  • Les muscles intercostaux externes, qui aident à l’inspiration en élevant les côtes et en élargissant la poitrine.
  • Les muscles intercostaux internes, qui aident à l’expiration en abaissant les côtes et en réduisant le volume de la poitrine.

Diaphragme

Le diaphragme est le principal muscle de la respiration. C’est un muscle en forme de dôme qui sépare la cavité thoracique de la cavité abdominale. Lors de l’inspiration, le diaphragme se contracte et s’abaisse, augmentant le volume de la cavité thoracique et permettant aux poumons de se remplir d’air. Lors de l’expiration, le muscle diaphragme se relâche et remonte, diminuant le volume de la cavité thoracique et expulsant l’air des poumons.

Les muscles du dos

Le dos abrite un réseau complexe de muscles qui travaillent ensemble pour soutenir la colonne vertébrale, maintenir la posture et permettre les mouvements du corps.

Cet homme montre les muscles de son dos
  • Save

Trapèzes

Le muscle trapèze est l’un des muscles les plus larges et les plus puissants du dos. Il s’étend de la base du crâne jusqu’au milieu du dos et se divise en trois parties :

  • Partie supérieure : Elle permet d’élever les épaules et d’effectuer des mouvements de la tête et du cou.
  • Partie moyenne : Elle contribue à la rétraction des épaules (mouvement vers l’arrière).
  • Partie inférieure : Elle participe à la dépression des épaules (mouvement vers le bas).

Grand dorsal

Le grand dorsal est un muscle large et mince qui s’étend du bas du dos jusqu’à l’humérus (os du bras). Il est essentiel pour les mouvements tels que la traction et la rotation du bras.

Rhomboïdes

Les muscles rhomboïdes sont situés entre les omoplates. Ils se composent du rhomboïde majeur et du rhomboïde mineur, et sont principalement responsables de la rétraction des omoplates.

Lombaires

Les muscles lombaires, notamment les muscles érecteurs du rachis, sont un groupe de muscles qui s’étend le long de la colonne vertébrale. Ils sont essentiels pour le maintien de la posture et permettent des mouvements tels que l’extension de la colonne vertébrale.

Les muscles abdominaux

Les muscles abdominaux jouent un rôle crucial dans le soutien de la colonne vertébrale, la protection des organes internes et la réalisation de divers mouvements du tronc.

Un homme musclé montre ses abdominaux
  • Save

Grand droit de l’abdomen

Souvent appelé « abdos », le rectus abdominis (les fameuses tablettes de chocolat) est un long muscle vertical qui s’étend le long de l’avant de l’abdomen. Il est principalement responsable de la flexion du tronc (inclinaison vers l’avant).

Obliques

Les muscles obliques se situent sur les côtés de l’abdomen et se composent de deux groupes :

  • Les obliques externes : Ils font partie des muscles superficiels de l’abdomen, responsables de la rotation et de la flexion latérale du tronc.
  • Les obliques internes : Situés sous les obliques externes, ces muscles travaillent de concert avec les obliques externes pour effectuer la rotation et la flexion latérale du tronc.

Transverse abdominal

Le muscle transverse abdominal fait partie des muscles profonds de l’abdomen . Il agit comme une gaine de soutien pour les organes abdominaux et joue un rôle important dans la respiration. Sa contraction aide à l’expiration en comprimant les organes abdominaux et en réduisant le volume de la cavité thoracique.

Les muscles des hanches et de la cuisse

Les muscles de la hanche et de la cuisse sont essentiels pour la locomotion, le maintien de la posture, et une gamme diversifiée de mouvements des jambes.

Cet homme effectue une fente
  • Save

Muscles de la hanche

La hanche possède une multitude de muscles qui permettent une grande mobilité et stabilité :

  • Le psoas iliaque : Ce muscle est essentiel pour la flexion de la hanche (lever la cuisse).
  • Les fessiers : Ce groupe de muscles comprend le grand fessier, le moyen fessier et le petit fessier, tous responsables de divers mouvements de la hanche, y compris l’extension (mouvement vers l’arrière), l’abduction (mouvement vers l’extérieur) et la rotation.
  • Le tenseur du fascia lata : Ce muscle est impliqué dans l’abduction, la flexion et le mouvement de rotation interne de la hanche.

Quadriceps

Le quadriceps est un groupe de quatre muscles à l’avant de la cuisse qui travaillent ensemble pour l’extension du genou. Ces muscles comprennent :

  • Le droit antérieur : Il est essentiel pour l’extension du genou et la flexion de la hanche.
  • Le vaste médial, le vaste intermédiaire et le vaste latéral : Ils contribuent tous à l’extension du genou.

Ischio-jambiers

Situés à l’arrière de la cuisse, les ischio-jambiers sont un groupe de trois muscles qui permettent la flexion du genou et l’extension de la hanche. Ils comprennent :

  • Le biceps fémoral (biceps femoris): Il possède deux chefs (un long et un court) qui contribuent à la flexion du genou et à l’extension de la hanche.
  • Le semi-tendineux et le semi-membraneux : Ces muscles contribuent également à la flexion du genou et à l’extension de la hanche.

Les muscles du mollet et du pied

Les muscles du mollet et du pied sont essentiels pour la marche, la course, et l’équilibre.

Une personne fait un exercice pour les mollets
  • Save

Muscles du mollet

Les muscles du mollet comprennent principalement :

  • Le gastrocnémien : C’est le muscle que la plupart des gens identifient comme le « mollet ». Il possède deux têtes et est responsable de la flexion du genou et de la cheville.
  • Le soléaire : Situé sous le gastrocnémien, ce muscle contribue principalement à la flexion de la cheville.
  • Les muscles du tibia postérieur, du fléchisseur long des orteils et du fléchisseur hallucis longus : Ils sont profonds dans le mollet et aident à la flexion de la cheville et des orteils.

Muscles des pieds

Le pied a de nombreux petits muscles qui aident à sa mobilité et à son équilibre :

  • Les muscles de la loge plantaire : Ils sont principalement responsables de la flexion des orteils et du soutien de la voûte plantaire.
  • Les muscles de la loge dorsale : Ils sont principalement responsables de l’extension des orteils.
  • Les muscles intrinsèques du pied : Ils aident à la flexion, l’extension, l’abduction et l’adduction des orteils, et jouent un rôle important dans l’équilibre et le soutien de la voûte du pied.

Nombre de muscles dans le corps humain

On estime que le corps humain contient environ 600 muscles. Ce chiffre varie légèrement d’une personne à l’autre en raison de variations individuelles mineures. Ces muscles vont des grands muscles, comme le grand dorsal ou les quadriceps, aux petits muscles qui aident à déplacer les doigts et les orteils.

Fonction musculaire

Les muscles ont plusieurs fonctions clés dans le corps, allant de la production de mouvements à la stabilisation du corps.

Mouvement

La fonction la plus évidente des muscles est de produire des mouvements. Les muscles squelettiques travaillent en paires d’antagonistes pour produire des mouvements opposés. Par exemple, pour plier le bras, le biceps se contracte tandis que le triceps se relâche.

Maintien de la posture

Les muscles, notamment les muscles du tronc et du dos, aident à maintenir la posture du corps, que ce soit en position debout, assise ou lors de la réalisation de mouvements complexes.

Protection et soutien des organes

Les muscles, en particulier les muscles lisses et les muscles abdominaux, aident à protéger et soutenir les organes internes. Ils agissent comme une sorte de coussin et de soutien pour ces structures délicates.

Production de chaleur

Lorsqu’ils se contractent, les muscles produisent de la chaleur, ce qui aide à maintenir la température corporelle normale. Ce phénomène est particulièrement évident lors d’activités physiques intensives, où la production de chaleur par les muscles peut conduire à une augmentation significative de la température corporelle.

Comprendre et améliorer la santé musculaire

Maintenir et améliorer la santé de vos muscles est une partie essentielle de la santé globale.

Activité physique et renforcement musculaire

L’entraînement régulier de la force et de l’endurance est crucial pour le maintien et l’amélioration de la santé musculaire. La musculation permet d’augmenter la masse et la force musculaires, améliore la mobilité et la flexibilité, et contribue à la santé des os. Pour ce faire vous devez déchirer des fibres musculaires via l’entraînement. Le tissu musculaire se reconstruira et deviendra plus fort.

Types d’exercices pour différents groupes musculaires

Il est important de varier les types d’exercices de musculation pour cibler différents groupes musculaires. Certains exercices, tels que le squat, ciblent plusieurs groupes musculaires à la fois, tandis que d’autres, comme le curl biceps, ciblent des muscles spécifiques.

Un homme musclé fait du squat
  • Save

Prévention des blessures musculaires

La prévention des blessures musculaires est une étape importante dans l’entretien de la santé musculaire.

Identification des signes de surmenage ou de blessure

Il est crucial de savoir reconnaître les signes de surmenage ou de blessure musculaire (notamment dans le cadre d’une activité sportive) tels que la douleur persistante, la faiblesse, le gonflement, les ecchymoses ou la diminution de la mobilité. En cas de signes de blessure, il est important de consulter un professionnel de la santé.

Méthodes de prévention de l’atrophie musculaire

La prévention de l’atrophie musculaire implique des exercices réguliers de renforcement musculaire, une alimentation équilibrée riche en protéines et autres nutriments essentiels à la croissance musculaire, et un repos adéquat pour permettre la récupération et la croissance des muscles.

FAQ : Muscles du corps

Voici des réponses aux questions fréquentes concernant les muscles du corps:

Combien de muscles y a-t-il dans le corps humain ?

Il y a environ 600 muscles dans le corps humain, bien que ce nombre puisse varier légèrement d’une personne à l’autre.

Quels sont les trois types de muscles ?

Les trois types de muscles sont les muscles squelettiques, les muscles lisses et les muscles cardiaques.

Comment les muscles permettent-ils de bouger ?

Les muscles se contractent et se relâchent pour permettre le mouvement. Ils travaillent généralement en paires antagonistes: Lorsque l’un se contracte, l’autre se relâche.

Qu’est-ce que l’atrophie musculaire et comment la prévenir ?

L’atrophie musculaire est la perte de masse musculaire qui peut survenir en raison d’une inactivité prolongée, d’une malnutrition ou d’une maladie. Elle peut être prévenue par l’exercice régulier, une alimentation équilibrée et un repos adéquat.

Quel rôle joue la nutrition dans la santé musculaire ?

La nutrition joue un rôle essentiel dans la santé musculaire. Une alimentation riche en protéines, en glucides complexes, en graisses saines et en micronutriments soutient la croissance et la réparation des muscles.

Quels suppléments sont recommandés pour la santé musculaire ?

Des suppléments comme la protéine whey, la créatine, les BCAA et les multivitamines peuvent aider à soutenir la santé musculaire. Il est cependant important de consulter un professionnel de la santé avant de commencer à prendre des suppléments.

Related articles

A propos de

Je m'appelle Julien Raby et je suis l'un des propriétaires de BoxLife. Voici mon parcours sur LinkedIn si vous souhaitez obtenir plus d'informations. J'ai toujours été actif et j'ai découvert le Crossfit il y a environ 7 ans. Mon objectif est de vous aider à améliorer vos performances en Crossfit en vous donnant des conseils sur des mouvements spécifiques, des entraînements et du matériel. Vous avez une question ? N'hésitez pas à me contacter !

Article ajouté au panier
0 Produit - $0.00
Share via
Copy link