Programme de Musculation 3 Fois par Semaine : Exemples et Conseils

 Écrit par 

Julien Raby

 Mis à jour le 

Nous pouvons recevoir une commission de nos liens d'affiliation sans frais supplémentaires pour vous. Voir la page de divulgation.


Si vous voulez sculpter votre corps mais que le temps vous manque, ou que vous débutez tout juste en musculation rassurez-vous ! Un programme de musculation à raison de 3 fois par semaine peut être la solution idéale. Simple, flexible et efficace, ce rythme permet d’obtenir d’excellents résultats sans monopoliser tout votre temps libre.

Cet article va vous guider pas à pas, définir les bénéfices d’un tel programme et vous présenter une routine complète « Push Pull Legs ». De plus, nous aborderons l’importance des jours de repos et de la nutrition. Prêts ? C’est parti !

Un homme fait du développé incliné en salle de sport
  • Save

Pourquoi s’entraîner en musculation 3 fois par semaine ?

Trois fois par semaine, un rythme qui peut sembler insuffisant pour certains, idéal pour d’autres. Voyons ensemble pourquoi cela pourrait être une fréquence parfaite pour vous.

Avantages de ce type de programme

S’entraîner trois fois par semaine présente plusieurs atouts.

  • Flexibilité : Un programme sur trois jours offre une grande marge de manœuvre pour gérer votre emploi du temps. Il vous permet de jongler plus facilement entre votre vie professionnelle, votre vie privée et vos séances de sport.
  • Récupération : Le repos est une étape cruciale du processus de musculation. En s’entraînant trois fois par semaine, vous vous assurez d’offrir à votre corps le temps nécessaire pour récupérer et se renforcer.
  • Équilibre : Le programme push/pull/legs réparti sur 3 séances permet de travailler de manière équilibrée l’ensemble de vos groupes musculaires, minimisant ainsi le risque de blessures dues à des déséquilibres musculaires.
  • Progression : En ayant trois entraînements par semaine, vous pouvez vous focaliser sur l’amélioration de vos techniques et l’augmentation progressive de vos charges, deux éléments essentiels pour gagner en force et en volume musculaire.

Ainsi, un programme de musculation trois fois par semaine peut être un excellent moyen de combiner entraînement, récupération et progression tout en conservant du temps pour vos autres activités.

Enjeu majeur de l’entraînement 3 fois par semaine

L’enjeu majeur ici est de trouver un équilibre entre le temps consacré à l’effort et celui dédié à la récupération, afin d’optimiser votre progression et d’éviter les blessures. Cet équilibre peut être difficile à trouver. Il est toutefois préférable de commencer léger et d’augmenter la charge de travail progressivement plutôt que de risque le surentraînement et la blessure.

La structure d’un programme de musculation 3 fois par semaine

La mise en place d’un programme de musculation demande de la réflexion. Voyons ensemble comment structurer de façon optimale un programme de musculation trois fois par semaine.

Split ou full body ?

L’entraînement en split consiste à diviser les groupes musculaires et à les travailler lors de différentes séances de musculation. Cela permet de se concentrer sur certaines zones et d’augmenter l’intensité de l’entraînement pour chaque groupe musculaire. Par exemple, vous pourriez avoir une journée pour dos et les biceps, une pour les triceps, les épaules et les pectoraux et une autre pour le bas du corps.

En revanche, le full body fait travailler tous les groupes musculaires lors de chaque séance. C’est un excellent choix pour ceux qui débutent ou qui cherchent à varier les groupes musculaires travaillés. Les deux méthodes peuvent vous aider à atteindre vos objectifs. Cette étude publiée dans le Journal of Strength and Conditioning Research suggère qu’à raison de 3 séances d’entraînement par semaine, vos résultats ne devraient pas différer drastiquement selon votre choix de méthode.

Les différences entre un programme pour débutant et pour sportif avancé

Un débutant se concentrera principalement sur l’apprentissage des mouvements et la mise en place de bonnes habitudes. Les exercices de base, comme le squat, les pompes ou les tractions, seront privilégiés. Les charges seront plus légères, et l’accent sera mis sur la technique plutôt que sur l’intensité.

Pour un sportif avancé, l’objectif sera d’augmenter l’intensité et le volume de l’entraînement. Il pourra incorporer des exercices plus complexes et jouer sur les variables d’entraînement, comme le nombre de séries, le nombre de répétitions, le temps de repos entre les séries, etc. Il peut être intéressant d’ajouter un entraînement par semaine (ex. full body).

Quelle durée pour chaque session d’entraînement ?

La durée d’une séance dépendra de vos objectifs, de votre niveau de forme physique et de votre disponibilité. En général, une séance de musculation dure entre 45 minutes et 1h30. C’est généralement suffisant pour travailler efficacement sans risquer le surentraînement.

Gardez à l’esprit qu’un entraînement efficace n’est pas nécessairement un entraînement long. L’important est de se concentrer sur la qualité des mouvements et de respecter les temps de repos.

Un homme fait du développé épaules en salle de crossfit
  • Save

Exemple détaillé de programme Push/Pull/Legs

Une méthode éprouvée pour structurer un entraînement de musculation trois fois par semaine est le programme Push Pull Legs. Voyons ensemble comment se déroule un tel programme.

Exemple de programme split Push/Pull/Legs (3 jours par semaine)

Voici un exemple de routine split hebdomadaire. Chaque séance d’entraînement commence par des exercices polyarticulaires, également appelés exercices composés. Ces derniers sollicitent plusieurs groupes musculaires à la fois, ce qui vous permet de soulever des charges plus lourdes et de stimuler la production d’hormones anaboliques.

Les exercices d’isolation, réalisés en fin de séance, permettent de cibler des muscles spécifiques qui peuvent avoir été moins sollicités lors des mouvements composés. Cela contribue à une meilleure symétrie musculaire et à la prévention des déséquilibres qui pourraient mener à des blessures. L’ensemble de cette sélection offre un entraînement équilibré, qui favorise à la fois le gain de force, le développement musculaire et la performance globale.

Jour 1 – Push

Voici un exemple de routine pour le jour « Push » :

ExerciceNombre de sériesNombre de répétitions
Développé couché48-12
Développé militaire38-12
Dips38-12
Élévations latérales310-15
Extension triceps310-15

Jour 3 – Pull

Voici un exemple de routine pour le jour « Pull » :

ExerciceNombre de sériesNombre de répétitions
Tractions48-12
Rowing barre38-12
Tirage vertical38-12
Curls biceps310-15
Shrugs barre310-15

Jour 5 – Legs

Voici un exemple de routine pour le jour « Legs » :

ExerciceNombre de sériesNombre de répétitions
Squats48-12
Soulevé de terre38-12
Presse à cuisses38-12
Fentes avant310-15
Mollets debout310-15

Chaque exercice doit être effectué avec une attention particulière à la technique pour éviter les blessures. Les temps de repos entre les séries devraient être de 1 à 2 minutes, selon votre niveau de condition physique et l’intensité de l’exercice.

Une femme et un homme font du deadlift en salle de crossfit
  • Save

Importance des jours de repos et de la nutrition

Pour une approche holistique de la musculation, il faut prendre en compte non seulement l’entraînement, mais aussi les jours de repos et la nutrition. Ils jouent un rôle crucial dans votre progression.

Le rôle des jours de repos dans la récupération et le développement musculaire

Les jours de repos ne sont pas des jours perdus, bien au contraire. Ils sont essentiels pour la récupération de vos muscles. En fait, c’est pendant ces périodes de repos que vos muscles se réparent et se renforcent. Sans un repos adéquat, vous risquez le surentraînement, ce qui peut entraîner une stagnation voire une régression de vos performances, ainsi que des blessures.

Vous pouvez également intégrer une semaine de récupération active dans votre entraînement. Cette dernière, aussi appelée « deload », est une période au cours de laquelle on réduit l’intensité de l’entraînement pour permettre au corps de se régénérer complètement. C’est une phase cruciale pour prévenir le surentraînement, favoriser la récupération musculaire et articulaire et maintenir un niveau de performance optimal. Elle permet également de préparer le corps à de nouveaux cycles d’entraînement plus intenses. Ne négligez pas cette période : elle est aussi importante que vos semaines d’entraînement intenses.

Comment la nutrition peut soutenir un programme de musculation

La nutrition est un élément clé de tout programme de musculation. Pour gagner en force et en masse musculaire, votre corps a besoin d’un surplus calorique. Cela signifie que vous devez consommer plus de calories que vous n’en dépensez. Les protéines sont particulièrement importantes car elles aident à la réparation et à la croissance des muscles.

Les erreurs à éviter en termes de repos et de nutrition

N’oubliez pas que le repos ne signifie pas l’inactivité totale. Durant un jour de repos, vous pouvez, et devriez, rester actif en faisant des activités à faible impact comme la marche ou le yoga. Côté nutrition, évitez de tomber dans le piège de la malbouffe pour atteindre votre surplus calorique. Privilégiez une alimentation équilibrée, riche en protéines de qualité, en glucides complexes et en bons lipides.

Une femme réalise une traction en pronation
  • Save

FAQ : Programme de musculation 3 fois par semaine

Voici les questions les plus fréquentes au sujet des programmes de musculation 3 fois par semaine:

Qu’est-ce qu’un programme de musculation 3 fois par semaine ?

Un programme de musculation 3 fois par semaine est un planning d’entraînement où l’on fait de l’exercice trois jours par semaine. Ce rythme permet un équilibre entre l’entraînement et le repos, favorisant une récupération optimale et une progression régulière.

Quels sont les avantages d’un programme de musculation 3 fois par semaine ?

Un programme de musculation 3 fois par semaine offre un équilibre entre entraînement et récupération. Il permet de travailler efficacement chaque groupe musculaire, de limiter le risque de surentraînement, tout en offrant suffisamment de temps pour le repos et la récupération musculaire.

Comment structurer un programme de musculation 3 fois par semaine ?

La structuration peut se faire de plusieurs façons. Une méthode courante est le programme Push-Pull-Legs, qui divise l’entraînement en trois jours : poussée, traction et jambes. Chaque séance se concentre sur des groupes musculaires spécifiques.

Qu’est-ce qu’un programme Push Pull Legs ?

Le programme Push Pull Legs est un schéma d’entraînement qui divise les séances en trois catégories : les mouvements de poussée (push), les mouvements de traction (pull) et le travail des jambes (legs). Chaque type d’entraînement est effectué lors d’une séance distincte au cours de la semaine.

Pourquoi les jours de repos sont-ils importants dans un programme de musculation ?

Les jours de repos sont cruciaux car ils permettent la récupération et la croissance musculaire. Pendant ces périodes, vos muscles se réparent et se renforcent. Sans un repos adéquat, vous risquez le surentraînement, ce qui peut nuire à vos performances et provoquer des blessures.

Related articles

A propos de

Je m'appelle Julien Raby et je suis l'un des propriétaires de BoxLife. Voici mon parcours sur LinkedIn si vous souhaitez obtenir plus d'informations. J'ai toujours été actif et j'ai découvert le Crossfit il y a environ 7 ans. Mon objectif est de vous aider à améliorer vos performances en Crossfit en vous donnant des conseils sur des mouvements spécifiques, des entraînements et du matériel. Vous avez une question ? N'hésitez pas à me contacter !

Article ajouté au panier
0 Produit - $0.00
Share via
Copy link